Monthly Archive for September, 2005

Phileas Fogg

Vous voulez jouer ? Phileas Fogg est le titre de notre jeux réalisé pour le projet “Design is a Game” à l’école. Ce projet, fait en collaboration avec un groupe d’étudiants danois de l’école du Sønderborg, consiste en la conception et la réalisation d’un jeux visant la résolution d’un problème ou d’un dilemme au sein d’un groupe de travail. Le projet vise à nous introduire à des connaissances et notions reliées à l’anthropologie : interviews, acquisition de données, modélisation des usagers, processus de test, etc.

Nous sommes présentement à la fin de la troisième semaine de ce projet. Nous venons de présenter nos jeux (jeudi). Tout le monde est vraiment crevé. La production de quatre exemplaires du jeux (pour chaque équipe) a necessité un bon rush de fin de projet. Les étudiants danois nous ont quitté hier soir, avec 23 heures de train à faire pour retourner chez eux. Il nous reste maintenant une semaine pour faire un retour sur le projet et analyser plus longuement notre processus.

Vous trouverez quelques photos du projet dans l’album Design is a Game

Turbo G5 !

Enfin arrivé ce cher Power Mac double G5. Ce fut toute une aventure pour l’obtenir: première commande annulée, problème de facturation ensuite, moult difficultées de livraison, etc. Mais bon il turbine actuellement sous mes doigts, c’est ca qui est important en bout de ligne. Donc, la station intermondiale informatique, en sa réincarnation suédoise, semble quasi complète. Il reste maintenant à l’utiliser à fond. J’ai plusieurs petits projets en liste question de faire chauffer le tout ! Selon quelques tests préliminaires, il semble au moins deux fois plus rapide que mon ancien double G4 au niveau des rendus 3D (cinebench 578 CB-CPU) !!!

Station spatiale à la suédoise

L’installation informaticienne en est encore à ses débuts, mais reste que les choses commencent à s’organiser. Nous avons notre connexion internet depuis le déménagement. Le nouvel écran est arrivé la semaine dernière. J’ai enfin récupéré mon petit PC mercredi, qui refusait de démarrer depuis son arrivé. Tout va bien pour lui, le changement de fuseaux horaires semble l’avoir bien perturbé, mais sans plus. Suite aux dernières nouvelles de l’Apple Expo à Paris (pas de keynote de Jobs), j’ai décidé de commander un double G5. Il devrait arrivé cette semaine. Le portable de Camillette souffre un peu je crois, ses ventilateurs sont toujours à fond avec l’écran plat externe branché. Nous devons trouver un meilleur microphone pour Skype car notre salon vide est “écho” comme c’est là. Donc, la station spatiale suédoise s’en vient bien pour l’instant. Contactez nous via Skype ou iChat (voir les détails sur la page contact), nous vous ferons faire un tour virtuel de l’apart !

Camille

SWWB (slippery when wet battlefield)

Bravo aux étudiants de deuxième année, vraiment ! Quelle belle journée d’initiation. On nous avait dit que nous allions passer la journée à faire une tournée des grandes industries et boites de design de la région. Nous avons mordu à l’hamecon, et nous y avons tous cru. Les étudiants de deuxième nous ont organisé une superbe bataille semi-navale (munitions aquatiques sur la terre ferme). Nous avons eu 4 heures pour construire une catapulte, nos munitions (sacs d’eau) et nos boucliers personnels. La pluie s’est mise de la partie dès de début de la bataille, rendant l’affrontement encore plus amusant ! Notre trébuchet militaire a vite rendu l’âme après avoir été atteint de plein fouet sur le support à munition. Nous étions impuissants devant l’ennemi, incapable de répliquer aux vagues de sacs d’eau.

Tout le monde était complètement trempé après une trentaire de minutes d’affrontement. Nous avons rendu les armes, ou ce qu’il en restait, et vite pris la direction de l’école question de boire un bon café et manger quelques hot dogs, en esssayant de ne pas trop grelotter. Quelques jeux ont suivis, entremêlés de boissons chaudes/alcoolisées et plus de hot dogs semi-cuits.

La journée s’est terminée avec un grand souper/festin estudiantin à l’école. Nous avons eu droit à un plat typique suédois, un genre de sushi à base de poisson fermenté (pourri selon moi). J’ai rarement mangé quelque chose d’aussi désagréable au niveau olfactif. Vous devinerez bien que je n’ai pas terminé mon assiette. Même la vodka qui accompagnait le plat n’arrivait pas à camouffler le goût. Mais je me suis vite régalé dans les salades et boulettes qui suivirent.

Tout ca pour vous dire que je suis loin d’être décu de mon choix d’être à Umeå. Le personnel et les étudiants sont merveilleux et sympathiques. Je m’attendais à quelque chose de bien, mais là c’est vraiment plus que bien, c’est luxueux !

ps. il y a une chose qui est moins positive à date: il fait frette ! il y a déjà gel au sol en fin de soirée. Ca vient vite cascade sur les pistes cyclables détrempées. Swouuiiizzzzeeee !

Camille

Camillette en Turquie !

Comment allez vous tous autant que vous êtes? Bien j’espère. Moi ca va très bien et devinez où je suis? À Istanbul en Turquie! C’est vraiment une ville incroyable. Il y a du monde, du monde et du monde! Plus de 10 millions d’habitants! On est même pas ca dans tout le Québec! La ville est énorme et la pollution y est tout aussi giguantesque! Cependant, la ville est très belle. Il y a des mosquées à tous les coins de rue ce qui est assez exotiques merci! Il faut savoir que 98% du pays est musulman. Plusieurs fois dans la journée, il y a des appels à la prière. On entend dans toute la ville des haut-parleurs qui chantent (je trouve plus qu’ils crient…) des prières à la gloire de Allah!

Le détroit du Bosphore qui donne sur la ville est magnifique. Il y a des centaines de bateaux qui circulent sur cette voie maritime chaque jour. Il y a beaucoup de femmes voilées. Elles ne le sont pas toutes cependant.

La bouffe turque, un mélange d’arabe et de grec est super bonne. C’est même assez santé. Beaucoup d’épinard, du riz, des aubergines. Bonjour baklava, kebab et doner! On se régale à souhait!

Les turcs sont bien sympatiques, mais moins quand ils veulent te vendre à tout pris un tapis. Ici, tout Turque est un vendeur. Ils vendent n’importe quoi! Ils proposent même de te peser avec une balance!

Pour m’être promener un peu toute seule, disons que les Turcs sont assez charmeurs en frôlant le fatigant! Tu te fais souvent arrêté et ils veulent tous savoir d’où tu viens et quelle langue tu parles.

On quitte après-demain Istanbul pour allez en campagne ce qui va nous faire un très grand bien. Un peu d’air frais ca va aider! Le reste de la Turquie a l’air sublime. Je vous donne d’autres nouvelles sous peu.

bye bye de votre Camillette qui arpente la Turquie pendant que l’autre Camille se gèle dans le nord Suédois.

Première semaine, premier projet

Une rentrée canon si on peut dire. Quelques heures de détails administratifs, une visite guidée des installations et hop on se met au travail. Notre premier projet académique se veut plus une activité de socialisation que d’autre chose. Nous avons cinq jours pour construire en équipe un véhicule roulant propulsé par élastiques. Il y a une dizaine d’équipes de 4-5 personnes, tous des étudiants de première et deuxième années des programmes de maîtrise de l’école. Le projet est une variante simplifiée d’une compétition de design très courue en Allemagne : 25 grammes d’élastique pour faire avancer un bolide le plus loin et/ou vite possible. La version officielle de cette épreuve rajoute un circuit imposé et les véhicules doivent alors embarquer un système de direction téléguidé. Tout cela est un peu trop complexe pour nos 5 jours de développement, nous conservons donc seulement la partie propulsion par élastiques. La présentation du projet se termine avec quelques mentions des exploits des dernières années : le record à Umeå est d’environ 600 mètres, mais attention certaines équipes allemandes parcourent plusieurs kilomètres !

La semaine a donc débuté avec quelques séances de brainstorming afin d’établir notre système de propulsion par élastiques. Nous avons choisi en bout ligne un système avec levier + une corde enroulée sur l’axe des roues, un peu comme une trappe à souris. Ce système a déjà fait ses preuves dans ce genre d’épreuve et semble bien fonctionner selon quelques tests préliminaires. Il suffira donc de la raffiner d’ici vendredi afin de tirer le maximum d’énergie de notre lot réglementaire de matière propulsive.

Je vous invite à visiter la galerie de photos afin de voir les divers bolides en action. Certaines équipes ont opté pour le raffinement technique, tandis que d’autres y sont allé à fond coté esthétique. En résumé, ce fut un projet très sympathique, principalement parce que personne n’a pris la course trop au sérieux. Le simple but de faire un véhicule qui avance était tout un défi en soi. Mais plus important encore, je crois que tout le monde a eu la chance de rencontrer et de fraterniser avec les autres étudiants.

Il s’est passé bien d’autres choses en cette première semaine : Camillette est arrivée mardi matin et nous avons pris possession de notre appartement mercredi soir. Nous avons donc passé la majorité de notre temps à nous installer et à faire du shopping afin d’acheter un peu de bouffe et certains essentiels « appartementiens ». Camillette s’est également procuré un magnifique bolide à deux roues dès son arrivée. Nos déplacements en ville sont beaucoup plus rapides et sympathiques.

Personnellement, je m’habitue tranquillement pas vite à l’horaire d’école, chose que je n’avais pas vécue depuis plus d’un an. C’est souvent difficile de combiner horaire scolaire et les trucs à faire en ville car les commerces ferment très tôt ici (16h00 ou 17h00 sur semaine). Il faut être vite sur l’heure du lunch !

Mais somme toute, tout commence et s’annonce bien ici pour nous. Quelques trucs s’avèrent plus difficiles à faire ou à accomplir à cause de la langue. Mais rien de sérieux ou de majeur. Notre petite vie à Umeå est enfin lancée…

Écrivez-nous et donnez de vos nouvelles. Et si vous avez des questions par rapport à votre futur, nous pouvons vous aider ! Nous connaissons votre destinée six fuseaux horaires avant vous !

Prise de possession du châteu suédois!

Mercredi soir passé, on a pris possession de notre appart. C’est vraiment bien et grand en plus! J’avais peur que ça soit miteux, mais pas du tout. Il y a une petite cuisine, un grand salon et une grande chambre, c’est quand même pas pire! L’extérieur à l’air d’un motel, mais c’est pas grave! L’important c’est l’intérieur et c’est très vivable! Allez jeter un coup d’oeil aux photos dans la section approriée, un indice ça commence avec la lettre p!

On a commencé à ce faire notre petit chez soi. L’appart est semi-meublé, ce qui est très bien, mais il n’y avait pas un truc dans la cuisine et le salon est un peu vide. On est donc allé s’approvisionner en gogosses dans un magasin de gogosses usagées! Ben pour 160$ can. on a trouvé: un sofa laid, mais confortable, un kit de vaiselle, des ustensils, une table basse, des bols et des pots. Quand même pas trop cher! On a acheté par-ci par-là quelques trucs neufs, genre des draps…et un superbe kit de couteaux luxueux!

On comprend toujours pas un mot de suédois, non c’est pas vrai, on comprend quand même quelques mots, mais c’est très rudimentaires. On a commencé des leçons de suédois avec le logiciel Rosetta Stone. C’est pas pire! Maintenant, je peux dire: la madame a les cheveux blancs! C’est très utile. Non je déconne, ça remplace pas des cours, mais je crois que c’est un bon début.

La ville d’Umea est petite, mais sympatique. C’est étonnement animée pour une petite ville. Je crois que c’est du en partie à la grande quantité d’étudiants. Ici, c’est le paradis de la bicyclette. À 5$ du billet de bus, ça se comprend! Tout le monde, ou preseque a un vélo. Il y a des pistes cyclables dans toute la ville et elles sont séparées de la route, ce qui est très agréable. La piste cyclable que l’on utilise pour aller de l’appart au centre-ville longe le bord de l’eau. Qu’est-ce que l’on veut de mieux.

Camillio s’est procuré un super méga giga écran d’ordinateur, ce qui nous permet de regarder des films comme au cinéma! C’est le grand luxe, je vous dis pas!

On vous donne d’autres nouvelles sous peu et bonne fête du travail (pour ceux qui travaillent hi hi hi!)

Goddag!
Camillette XXX

C’est parti mon kiki !

Le blog et la galerie de photos sont lancés. Voici donc nos premières impressions et aventures à Umeå. Nous vous invitons à visiter fréquemment le site et à nous écrire régulièrement, question de ne pas perdre notre français et nos bonnes amitiés québécoises.