Monthly Archive for June, 2006

Fin du voyage: Umeå

Retour à Umeå, après 17 jours de voyage et plus de 4850km au compteur. Voici une petite carte détaillant notre trajet lors de ce magnifique périple:

La norvège est un pays magnifique, avec des gens très sympathiques. Le coût de la vie y est très élevé, spécialement pour les visiteurs et étrangers, mais il reste que tout fonctionne bien, sans grandes surprises et anicroches. Les routes vertigineuses et innombrables tunnels agrémentent bien la coduite à 50-60km/h de moyenne. Il ne faut pas être pressé pour accumuler les kilomètres. De toute facon, il serait techniquement difficile et très triste de filer à vive allure dans cette contrée où chaque courbe révèle un nouveau fjord, un glacier ou une nouvelle montagne.

Mes parents et mon parrain viennent de nous quitter pour deux jours à Stockholm, question de bien terminer leur voyage. Je suis bien ému de les voir partir ainsi, après deux bonnes semaines en leur compagnie. Ca faisait belle lurette que j’entrevoyais ce voyage avec eux. Maintenant c’est bel et bien terminé.

Bon retour au Québec.
Les Camilles

Route Lofoten-Narvick-Umeå

Toute bonne chose a une fin. Nous serions resté aux îles Lofoten pour plusieurs jours encore, pour faire de la radonnée et pêcher un peu plus. Nos trois premières bêtes marines ont été les seules prises de pêche après tout. Il faut croire que la morue norvégienne ne se laisse pas avoir si facilement que ca.

Nous avons donc repris la route samedi matin en direction de la Suède. Quelques heures de routes et un traversier bien mouvementé après, nous arrivions à Narvick. Cette ville n’est pas particulièrement jolie, mais somme toute nous avons pu y dénicher un chic resto avec d’excellentes spécialités locales: morue séchée grillée et steak de rennes. Un pit-stop gourmant sur la route du retour.

La dernière journée de route eu lieu principalement en Suède: 800 km entre Narvick et Umeå, en passant pas la belle ville minière de Kiruna. Les paysages sont un peu moins impressionnants, par contre les plateaux et montagnes encore enneigés ont leur charme. Cette journée fût très apprécié des conducteurs car les limites de vitesses sont beaucoup plus permissibles: 90 ou 110 km/h au lieu du 60-80 norvégien. Et quelques rennes sont venus agrémenter le paysage de bord de route à plusieurs reprises. Il manquait seulement le père Noël avec sa tenue estivale et son traineau 4×4.

Îles Lofoten

Nous sommes maintenant arrivés à bon port aux îles Lofoten après une grande journée de route avec le traversier de Bodo, puis deux autres heures de route semi-nocturnes. Notre petit chalet rougeâtre est situé sur une île au village d’Henningsvaer. L’arrivée au chalet eu lieu sous le soleil de minuit. L’expérience était tout à fait délectable, voir surréelle.

Nous avons une petite chaloupe motorisée pour rejoindre la terre ferme et pour aller pêcher comme bon nous semble 24 heures par jour. Je ne vous cache pas la joie de mon père avec ces opportunités de pêche si faciles. Nous avons déjà trois petites prises au registre ce matin.

Nous reposerons nos postérieurs aujourd’hui car aucun kilomètre de voiture n’est prévu. C’est la grosse vie dure, à jouer les Robinson Crusoé fénéants sur notre petite île.

Deuxième photographe

Elles ne sont pas encore triées ou organisées, mais voici les photos de Mousse (mon père)

Les magnifiques fjords norvégiens

Nous voilà maintenant rendus à Trondheim après deux jours de route au nord de Bergen à travers les plus beaux fjords du pays. Les vallées, cols, falaises et chutes vertigineuses se succèdent quasi sans relâche dans cette contrée des trolls. Nous avons passé la nuit d’hier à Geirenger, sur les rives du “plus magnifique fjord de Norvège”. Les tarifs hotelliers ne sont pas très abordables dans ce coin de pays, mais merdouille que c’était beau! Le fjord est vraiment impressionnant, les photos ne rendent pas du tout la chose. Il faut vraiment y être pour se sentir absordé par ses falaises et l’eau turquoise.

Les routes à flanc de montagne sont plus q’impressionnantes, elles sont un tantinet épeurantes à parcourir. La montée du fjord de Geirenger puis sa descente à Trollstigen furent les deux gros points forts de la route aujourd’hui. Nous sommes tous bien heureux de rouler en voiture de location quasi neuve. Mea Culpa pour le voyage en vieille Volvo. Nous aurons certainement d’autres missions routières pour cette brave suédoise de la route, une fois de retour à Umeå.

Alors, sans plus tarder, voici le nouveau sous-album de photos: Route Bergen-Geirender-Trondheim

Randonnée en famille

Journée de randonnée dans les montagnes autour de Bergen. Cette première sortie a été plus exigeante que prévue pour nos corps encore habitués aux longues heures de route en voiture (et en avion). Cependant, l’effort en valait le coup: les paysages étaient tout à fait magnifiques. Et tout ca à 15 minutes du centre-ville! Difficile de demander mieux niveau accessibilité. Un grand merci à mon parrain qui nous a cuisiné un merveilleux repas, tout prêt dès notre retour en ville.

Li nous a quitté ce matin pour le sud du pays, dommage car nous avions bien du plaisir à gambader en ville en sa compagnie. La vie est belle et Bergen est une ville bien charmante.

Road trip en Norvège: faux départ

Pour ceux qui ont connu ma vieille Volvo au Québec, vous allez sûrement vous bidonner en apprenant que notre Volvo nous a lâché seulement 25 km après notre départ d’Umeå. Le périble s’annoncait bien, mais quelques petits bruits douteux sont apparus, puis quelques minutes plus tard, un énorme grincement provenant du dessous de la voiture nous a foutu la trouille. Un petit appel chez Motormannens (Le CAA de la Suède, le gars est prévoyant!) et une heure trente après, nous sommes de retour à Umeå. Le bris est mineur, un roulement à bille sur l’arbre d’entrainement. Par contre, aucune chance d’avoir la voiture avant plusieurs jours. On ne travaille pas les weekend dans les garages suédois! Comme nous devons rejoindre mes parents en Norvège en début de semaine, nous optons aussitôt pour une belle Skoda familiale offerte par Avis, location de voiture (et leur sloguan We try harder!). Donc pour 600$ et quelques peanuts, nous reprennons la route vers Stockholm en grand luxe, avec tout le stress laissé derrière nous. Les quelques milliers de kilomètres du voyage s’annoncent un tantinet plus agréable!

Alors, nous sommes maintenant à Bergen en Norvège avec mes parents, mon parrain et Li, un ami de l’école à Umeå. Nous avons rapidement visité Stockholm et Oslo sur notre chemin. Nous avons suivi la route panoramique 7 entre Oslo et Bergen et je dois dire que c’est tout simplement hallucinant. La première moitié est assez ordinaire: un mix de la Mauricie, de la Gaspésie et du Saguenay. Cependant, la deuxième section de Geilo à Bergen est tout à fait délectable. Les hauts plateaux enneigés qui tombent dans les fjords, ayayaye que c’est beau. La route s’entortille sur les rives abruptes et les hautes falaises vertigineuses étourdissent nos cap de roues.

Je viens de mettre quelques photos en ligne: Road trip en Norvège

Nous vous revenons sous peu avec plus d’aventures rocambolesques avec toute la famille!

Exposition 2006, Umeå Institute of Design

La session est véritablement terminée avec le vernissage de l’exposition des finissants de l’école qui a eu lieu hier soir. Ce fut bien agréable de voir les divers projets du programme de baccalauréat et des trois programmes de maîtrise (transport, produits, intéraction). Je dois dire que le niveau des projets m’a bien impressionné, mis à part certains en transport. Mais globalement l’exposition est bien sympatique dans les nouveaux locaux de l’école. L’équipe de production a bien sué pour arriver à produire les moult podiums et affiches à temps pour l’ouverture de l’expo. On dirait donc que c’est un classique d’être à la dernière minute en design, toutes écoles confondues!

Donc je vous laisse là-dessus. Nous (les premières années de maîtrise) devont organiser le gros party des finissants ce soir. Je ne crois pas que les projets soient directement en ligne sur le site de l’école, mais voici un PDF de l’album présentant tous les projets:

examenskatalog_screen.pdf