Monthly Archive for November, 2006

Innebandy: quelques photos

Un autre mercredi Innebandy bien dynamique et épuisant. Cette fois, j’ai traîné ma petite caméra numérique pour capturer sur pixels quelques jeux et passes flous de la soirée.

Vous pourrez noter la petitesse des buts et la taille réduite du terrain. Ca joue serré messieurs et mesdames. Fast and Furious comme le film de très mauvais goût.

Voir l’album Innebandy dans la galerie de photos.

Setergrotta: Spéléologie en Norvège

La fin novembre est toujours un creux autant moral que météorologique. Peut-être que les deux sont reliés, ou que notre boite crânienne réagit mal aux fronts froids grisâtres sans neige. Somme toute, l’an dernier j’avais vu que le club de plein air de l’université offrait un weekend de spéléologie à la fin novembre. Au moment de m’inscrire, l’activité était déjà pleine. Donc cette année je m’y suis pris tôt en saison et l’affaire fut ‘ketchup’.

Donc, nous sommes partis trois jours deux nuits près de Mo i Rana en Norvège. Un voyage ‘coast to coast’ bien scandinave: ~ 500 kilomètres et 8 heures de route pour relier Umeå à la côte Atlantique norvégienne. C’est long et long. C’est comme se rendre à Val D’or, mais avec plus de montagnes. À l’aller, nous avons passé à trois poils d’emboiter le cul d’un orignal. Deux joyeux orignaux faisaient du sightseeing nocturne sur la route. Le premier était dans la voie opposée,plus innofensif, mais le deuxième était directement dans notre ligne de tir. Nous avons pu ralentir notre course vers la bête #2 mais cette pauvre, patinait comme une bonne sur la route glacée. Elle a réussi à bouger d’un mètre après plusieurs coups de patte, et nous l’avons évité de justesse. Fiaouf, disons que nous avons vu son postérieur de très près!

L’hébergement pour le weekend s’est fait dans de petites cabines rouges, exactement au même endroit où nous avons passé une nuit en juin dernier avec la famille. Quel beau hasard (quoi les cabines sont ordinaires, sur le bord de la route)! Nos aventures sous terraines du weekend consistaient à explorer deux grottes : Setergrotta et Grönligrott. Chacune offre environ 2.5 km de tunnel à découvrir. Samedi, nous avons exploré les sections inactives (où l’érosion est quasi nulle) pendant plusieurs heures. Certains passages étaient très demandant, soit pas leur petitesse (lire ramper 15 mètres sous moins de 30 cm dégagement) ou à cause de passages techniques (mais non encordé). La température constante de 5 degrés est bien agréable à l’intérieur. Ce sont plutôt les approches qui sont friquettes et glacées. En soirée, nous avons organisé un gros festin collaboratif. La nuit a été bonne, le ventre plus que rempli et quelques verres dans le corps.

Dimanche, nous avons exploré la partie active de Grönligrott. L’idée consistait à suivre le ruisseau sous terrain le plus loin possible. Cette matinée fut bien humide et les passages étaient beaucoup plus étroits, quasi épeurants. Habituellement je ne suis pas trop claustrophobe, mais là ça me travaillait un peu je dois dire. J’aurais bien aimé revenir avec quelques photos, mais non, ce genre d’activité, humide et dans la noirceur, se prête difficilement à la photographie.

Donc huit heures de route au retour aussi, mais cette fois au moins nous avons eu un peu plus de luminosité et nous avons pu profiter des belles montagnes de Hemavan et Tarnaby. La saison de ski y est bien amorcée, et ça semble bien beau comme spot. Un pit-stop pizza avec l’autre mini-bus (nous étions 14 + 4 guides au total) a bien terminé l’escapade norvégienne. J’ai vraiment adoré l’expérience de la spéléologie. J’espère pouvoir en refaire dans les prochaines années. Grimper partout, ramper au sol et se beurrer sur la toute la longueur reste toujours bien plaisant, même en approchant la trentaine!

http://www.setergrotta.no
http://www.flickr.com/photos/iksu-frilufts [photos du club plein air à venir]

Les mercredis Innebandy

Ah que j’aime les mercredis. Mercredi c’est le milieu de la semaine, un point d’inflexion dans le momentum heddomadaire. Mercredi c’est aussi la soirée où LOST est diffusée sur les ondes, quoique l’épisode arrive sur les serveurs internettiens (ThePirateBay ou TvTorrents) que jeudi heure de la Suède. Mais surtout, mercredi est le soir où nous jouons au Innebandy. Depuis septembre, nous sommes plusieurs étudiants et étudiantes de l’école de Design à participer religieusement à cette activité sportive extra-scolaire.

C’est quoi l’Innebandy? C’est un sport très populaire au pays d’IKEA. En anglais; floorball (wikipedia.org). En français j’aurais dit “hockey intérieur différent” mais fr.wikipedia.org nous offre le magnifique terme unihockey. Il me semble que ça ne veut rien dire, mais bon c’est ça la joie du français! “l’objectif étant de mettre dans le but adverse une balle à l’aide d’une canne.” Une canne, common c’es-tu pas vraiment cute comme terme !!!

Alors, ce n’est vraiment pas trop compliqué comme sport d’équipe, et ça roule en cibouare comme jeux. Nous jouons dans un petit gymnase d’école primaire et je peux vous dire qu’après 2-3 minutes sur le terrain, les rotations vers le banc sont plus que bienvenues. J’ai jamais vraiment été un ‘gars de hockey’ (incluant quelques tentatives de gardien de but avec les copains de DIN à montréal), mais là je peux dire que j’aime bien ce ‘unihockey’! Les jeudi matins sont habituellement douloureux, monter les marches de l’école demandent quelques secondes supplémentaires. Est-ce que quelqu’un sait si ça se joue au canada, ou dans la nation québéquoise (pour être d’actualité avec les nouvelles du pays)?

spam: the documentary

Je viens de regarder un sympathique documentaire de la CBC sur le spam:

spam_the_documentary.png
www.cbc.ca/thelens/program_171006.html

L’origine du nom et du phénomène, son évolution et l’état de la situation actuelle y sont bien présentés, avec un brin d’humour. Comme le tout a été diffusé sur les ondes publiques canadiennes, je ne me sens pas trop pirate en vous offrant une version digitale disponible sur mon serveur (pour quelques temps seulement):

cbc.the.lens.spam.the.documentary.avi [hors ligne, écrivez-moi si nécessaire]
Je vous suggère de faire ctrl-click ou right-click => “download linked file” pour télécharger le fichier.

C’est toujours agréable de se coucher moins niaiseux le soir venu!

H20 + 2 perceuses + 240 volts + bidules électroniques

Notre projet d’interface aquatique est enfin terminé. Fiaoufff, ca fait du bien. Ce projet s’est très bien déroulé, mais disons que le résultat final ne nous enchante pas totalement. Nous avons travaillé bien fort depuis les deux dernières semaines sur ce projet, mais moult contraintes techniques ont forcées plusieurs révisions (à la baisse ) de nos objectifs.

Bref, ce projet était l’étape finale de notre cours ‘Experience Prototyping / Hardware Sketching’. Nick et moi avons décidé de se lancer dans la création d’une interface utilisant l’eau comme médium. Pas évident du tout! Pour connaître nos aventures hydro-électroniques, je vous invite à consulter notre rapport disponible à cet URL:

http://www.guchmu.com/umea/water_report/water_report.html [en anglais seulement]

Mes autres collègues de classe ont fait d’excellents projets dans le cadre de ce cours. Nous avons organisé une Open House mercredi dernier afin de présenter nos projets à tous les étudiants et au personel de l’école. Je devrais avoir des photos et vidéos des présentations sous peu.

Dur la vie d’étudiant

Bonjour à tous et à toutes!
Depuis que j’ai commencé la maîtrise, je n’ai pas donné aucune nouvelle, ou presque. Je m’en excuse pour tous ceux qui m’envoient des courriels auxquels je ne réponds pas. Le truc c’est que depuis 3 mois, je n’ai plus de vie! Je suis devenue la personne la plus plate au monde. Tout ce que je fais de mes journées c’est aller à l’école, lire, étudier et me ronger les ongles…J’ai l’impression d’être dans l’émission The beauty and the geek sauf que je ne suis pas la beauty, le geek c’est moi!
Sans blague, ce programme est extrêmement exigeant, donc j’aime mieux vous avertir que je ne donnerai pas de nouvelle avant les vacances de Noël, donc la mi-décembre. Vous pouvez toujours m’envoyer des courriels, ce qui me fait toujours bien plaisir, mais je ne vais probablement pas y répondre. Sinon, vous pouvez toujours essayer de me joindre sur msn ou yahoo messenger.
Sinon pour le reste, je vais bien. Même si c’est dur, mon programme est super intéressant et j’ai vraiment l’impression d’apprendre. Je ne suis pas vraiment douée, mais c’est pour ça que je fais ce programme, pour m’améliorer! J’ai bien du plaisir avec mes compagnons d’école. On rigole bien et quand on a le temps, on se fait un souper ensemble! La fin de semaine dernière, je me suis pris 3 jours de vacances bien mérité pour aller visiter Camille à Umea. Ouf! Ça a fait du bien. On a très bien mangé et bu, peut-être un peu trop…Samedi, il a neigé toute la journée, ça sentait Noël!
La photo c’est de quoi j’ai l’air quand on fait une visite scolaire…laisse-moi 2 minutes pis je ronfle. Comme dirait mon amie thaïlandaise, je joue à cacher mes yeux!

Hébergement web: guchmuservers.com

Un brin d’auto-promotion en ce début novembre…

Si vous le saviez pas, j’offre depuis quelques années des services d’hébergement web sous le nom de ma petite entreprise Guchmu. Rien d’extraordinaire et ou de totalement révolutionnaire, mais plutôt une bonne offre de services web complets, fiables et rapides. Le tout avec des serveurs hébergés directement à Montréal. J’ai commencé petit (avec un serveur partagé) mais tranquillement pas vite, les affaires fleurissent un peu. En 2005, j’ai pris possession d’un premier serveur complet, et plus tôt cette année mes revenus d’hébergement ont enfin dépassés mes coûts d’opération (fiaouf !).

La petite nouvelle de cet automne est que je viens d’ajouter un nouveau serveur web à mon petit parc de machines. Ce serveur addtionnel assure maintenant une meilleure redondance des services et ouvre la porte à de meilleures offres de services.

Alors si vous êtes à la recherche de services d’hébergement web, écrivez-moi un petit courriel à camille@guchmu.com. J’essaierai de vous offrir un forfait correspondant à vos besoins et à votre budget. Ca me fera plaisir également de répondre à vos questions et interrogations sur le web et ses entrailles technologiques, que vous fassiez affaire avec moi ou avec un autre hébergeur web.

camille
guchmuservers.com