Bolide à trois roues

bolide à trois rouesC’est aujourd’hui que j’ai reçu ma remorque polonaise, yééééééé!!!! Elle est arrivée bien vite de sa chère Pologne natale (7 jours seulement). Pour faire une histoire courte, mon vieux vélo de montagne n’a aucun point d’attache pour recevoir des porte-bagages. Je n’aimais pas trop l’idée d’essayer de patenter des oeillets fait maison ou de dénicher un soudeur bidouilleux, donc je me suis remis à l’option d’acheter une remorque pour transporter mes bagages.

En fouillant un peu en ligne, j’ai déniché une nouvelle remorque qui semblait fort intéressante et relativement abordable: l’extrawheel. Je connaissais bien les remorques B.O.B., mais leur prix est exorbitant en Europe, en plus d’être assez volumineux côté transport. Comme l’extrawheel est très récente (sur le marché depuis quelques mois seulement), c’est un peu à l’aveugle que j’ai décidé de passer ma commande. Advienne que pourra, il me faut quelque chose de toute façon si je veux partir en cyclotourisme.

Et bien, je ne suis pas déçu du tout. La remorque est, à première vue, très bien pensée et construite. Le système d’attache semble bien feluette (délicat) à priori, mais s’avère bien solide et fiable une fois mis sous tension. Mis à part les 160$ de taxes et douanes que j’ai dû payer en supplément au bureau de poste, je suis totalement comblé. Il reste à voir comment le tout se comportera une fois chargé et avec un grand vent latéral, mais ça c’est pour plus tard.

Voici un petit vidéo des premiers tours de roue de l’extrawheel avec ma vieille picouille Specialized!