Camillette à Paris

Après un long silence, me voilà de retour. Je vous écris en direct de Paris, et oui, Paris. J’ai momentanément quitté mon alter ego. Pour ceux qui ne le savaient pas déjà, je me suis trouvée un stage dans une firme de consultants en environnement et gestion du développement durable. La compagnie s’appelle Bio Intelligence Service et est situé dans la partie sud ouest du 14e arrondissement.

Et en quoi concerne ce stage exactement? Je travail au EU Ecolabel Helpdesk. De quoissé??? Premièrement, l’Écolabel de l’Union européenne (UE) est un logo qui est décerné à certains produits dans différents groupes de produits (par exemple : le savon pour la lessive, détergents tout usages, papiers pour imprimante, ou même des établissements d’ébergement touristiques, etc…) qui sont meilleurs pour l’environnement.
Deuxièment, la compagnie pour laquelle je travaille a été mandaté par la Comission Européenne pour s’occupe au quotidien des tâches reliées à la gestion et administration de l’Écolabel environnemental qui est appelé le «EU Ecolabel Helpdesk». On répond aux questions des consommateurs, producteurs, représentants de l’écolabel dans les différents pays de UE, on met à jour les sites web, préparation d’activités promotionnelles, sensibilisation, amélioration de la portée/visibilité de l’écolabel, production d’information (newsletters, web news, docu écris, etc…).

Pis c’est comment la job? Ben ça fait seulement deux semaines que je suis là, mais à date ça va bien. Comme ils étaient en retard dans plusieurs dossiers, je dois faire des tâches ingrates et répétitives de rentrée de données dans des fichiers monstres Excel, ce qui est évidemment plate. Je fais quand même autres choses aussi. Par exemple, je suis en train de contacter des producteurs qui ont des produits “écolabellisés”. On veut faire des petits sacs promotionnels à l’effigie de l’écolabel avec des échantillons de produits. Les sacs vont être distribués dans des activités de sensibilisation. L’atmosphère à mon travail est bonne et mes proches collègues (je ne connais pas encore tout le monde) sont super gentils. C’est ce que je redoutais le plus…, mais mes craintes ne se sont pas matérialisées au contraire.

IMG_8246.jpg

Ma chambre un peu vide…

Pis les Français? Ben Paris c’est Paris et c’est pas la France. Je m’accommode assez bien des Parisiens en général. Il faut seulement parler un français international et pas être trop susceptible. Je suis toujours «la Canadienne», mon accent les fait rire et ils sont contents.

Voilà! C’est ça que je fais à Paris.