Irkutsk et le lac Baïkal

P1140829.jpg

Après trois jours de train non-stop, notre arrêt à Irkutsk était plus que bienvenu. Nous en avons profité pour faire une randonnée de 2 jours le long du lac Baïkal question de se dégourdir les jambes.
Le lac Baïkal est une immense étendue d’eau, la plus grande source douce accessible (non gelée) au monde. C’est aussi le lac le plus profond atteignant jusqu’à 1 637 m de profondeur par endroit!

P1140766.jpg

Une association locale a débuté il y a environ 5 ans, la création d’un sentier de randonnée autour du lac Baïkal. Le sentier est toujours en développement, mais certaines parties sont déjà praticables. Plus d’info ici sur le Great Baikal trail projet.

Inutile de dire qu’en 2 jours nous n’en avons pas fait le tour, mais nous avons plutôt qu’effleuré la partie sud. Nous sommes partis de Irkutsk en ‘hydrofoil’, un bateau avec des lames sous le devant de la coque donnant l’impression que le bateau vole sur l’eau. Très cool! Le trek débutait à Listvyanka et nous menait jusqu’au village de Bolshiye Koty, accessible seulement à pied ou par bateau.

P1140854.jpg

Nous avions réservé notre hébergements et les transports entre Irkutsk et le sentier, mais n’écoutant que notre courage nous avons décidé de partir ‘en liberté, donc sans guide. La notion de signalisation semble être facultative en Russie en ce qui concerne les sentiers de randonnée. Munis d’une carte plus ou moins précise, nous avons (non sans quelques moments de frustrations) finalement trouvé le bon chemin. Nous avons rapidement oublié ce départ houleux quand nous avons atteint les abords du lac et son eau turquoise d’une grande clarté. Gare aux personnes souffrant de vertiges, le sentier est très pentu par endroits. Le chemin est souvent juché sur le bord d’une falaise donnant sur l’eau. Ça fout un peu la trouille, mais la vue est spectaculaire!