Archive for the 'conférence' Category

Courte visite à Seattle

P1160108
P1160168

Suite à une conférence à Vancouver, j’ai pris quelques jours pour visiter Seattle. J’ai pu revoir mes anciens collègues chez Microsoft Research ainsi que quelques anciens amis d’Umeå (Jorge, Chao, Lauren et Annika). Chao et moi avons visité Olympic National Park durant le weekend pour faire un peu de randonnée. Ce n’est pas la meilleure saison pour visiter la côte, mais nous avons tout de même eu une belle journée pour le petit 15km du circuit du lac Ozette.

P1160165
P1160095

Madère

P1110706

J’ai récemment passé une dizaine de jours sur l’île de Madère, domaine portugais au large des côtes du Maroc. La raison de ce voyage était la conférence TEI 2011 où je présentais un article et quelques démos. La conférence durait 4 jours, du dimanche au mercredi. Il a plu pendant tout ce temps. Je suis resté 3 jours supplémentaires pour faire un peu de randonnée et visiter l’île. Cette fois la météo a été plus clémente, fiaouf!

P1110695

Cette île d’origine volcanique a du dénivellé à revendre. C’est impressionnant de passer de zéro à plus de 1500 mètres en quelques kilomètres de route. La petite voiture de location 1.6l avait un peu de misère à grimper, j’imagine que c’est bien exténuant de s’y aventurer en vélo. Les aventures cyclistes seront pour une prochaine fois, je me contente d’un peu de randonnée lors de cette première visite. L’arrière-pays est truffé de levada, ces canaux d’irrigation creusés il y a quelques siècles pour approvisionner tout les insulaires en eau et énergie. Ils rendent la randonnée très facile d’accès, un peu trop même. Tout les sentiers sont plats ou presque. Personnellement, j’aime bien quand ça monte (ou descend) plus, ça donne un peu de challenge disons. Il reste que c’est fort sympathique d’avoir ces canaux partout sur l’île. On a l’impression de marcher sur des trottoirs mais en plein milieu de la forêt!

P1110748

J’ai mis quelques photos dans l’album Madère 2011. J’ai également publié deux albums sur mon compte Flickr, Madeira 2011 (sensiblement les mêmes photos qu’ici) et TEI 2011. Dans la photo de ma baignade féérique, c’était drôlement frette malgré les apparences. L’eau était à quelques degrés seulement. Du moins, j’ai trouvé cette saucette digne du Groenland!

Intermède Cambridge-Umeå-Montréal

Terminé le stage chez Microsoft Research à Cambridge en Grande-Bretagne. Toute bonne chose a une fin. Je ramasse mon vélo pliable et mes bidules, direction Umeå pour quelques jours, question d’arroser les plantes, payer les comptes et revoir quelques amis (dont Chao et sa super bonne cuisine chinoise).

P1080920.jpg
P1080925.jpg

Mercredi matin, c’est l’heure du départ vers Montréal. C’est le classique trio de vols Umeå-Stockholm-Paris-Montréal. Rendu à Charles-De-Gaule, ma carte d’embarquement fait titiller le système d’Air France et après quelques secondes, le préposé me revient avec un billet en classe Premium! Et bien, on ne dira pas non à ce surclassement gratuit!

Arrivé à Montréal, je retrouve enfin Camillette et la famille. Nous passerons quelques jours à voir des amis et fêter ses 30 ans. Elle repart trop vite, 5 jours plus tard, mais je serai de passage à Paris dans 2 semaines, donc ce n’est que partie remise (encore une autre fois).

Suite à la canicule et à ma conférence DRS 2010 à l’École de Design, je trinque joyeusement en compagnie de Pierre-Alexandre et Marianne. C’est toujours sympa revoir des amis après 3-4 mois. La famille et moi partons ensuite pour le chalet du lac Corbeaux pour deux jours à décompresser et à se laisser flotter dans le dit lac. Une collègue de suède, Daniela, se joint à la famille québécoise et à la petite famille du cousin Thomas. Elle vivra l’expérience Québec à 100% pendant le weekend en campagne et un bon souper de famille, avec dégustation de poutine en prime (mais elle n’a pas trop aimé).

P1090095.jpg
P1090153.jpg

Un brin de vélo à Dundee en Écosse

P1080732.jpg

Je suis à Dundee en Écosse pour quelques jours, dans le cadre du symposium Prototype, Craft in the Future Tense. Le symposium a été fort intéressant avec deux jours remplis de présentations et discussions sur les prototypes et leur rôle dans diverses disciplines et professions.

J’ai amené mon petit vélo pliable, fraîchement remis d’une fourche pliée dans un accident à Cambridge. Samedi, sous un beau ciel partiellement ensoleillé, je suis parti vers le sud, le long de la côte sans trop savoir où aller, mais ayant comme seul objectif de rouler et de voir un peu la région. J’ai suivi le réseau cyclable national, avec quelques petites surprises. Ces routes cyclistes sillonnent les routes secondaires mais elles empruntent également des chemins moins carrossables. Je me suis retrouvé à faire un peu de vélo de montagne dans une forêt de pins. Très magnifique, mais un peu limite pour ma monture généralement plus à l’aise sur les routes pavées.

P1080866.jpg

Après un bref lunch à St-Andrews (lieu de naissance du golf), je me suis perdu semi-involontairement dans l’arrière-pays fermier. J’ai finalement pu rejoindre la côte et la pointe à Crail, mais après avoir visité quelques champs et cul-de-sac très rocailleux.

Suite à mes aventures un peu hors-route, j’ai opté pour des routes plus régulières et totalement pavées pour le reste de mon trajet. J’ai longé la côte en direction d’Édinbourg en traversant plusieurs petites localités où des grands chantiers et industries sont en pleine décrépitude. Une autre époque, mais la vie continue, pour le mieux et pour le pire.

P1080873.jpg

J’ai décidé de terminer ma journée à Kirkcaldy, assez fatigué mais terriblement heureux de ma sortie cycliste. Je suis arrivé à la gare à 16h32 et comme par miracle, le prochain train pour Dundee était annoncé pour 16h33. J’ai juste eu le temps de me rendre sur la plateforme et sauter dans le train, littéralement. C’est la première fois que je fais mon cool-down et mes étirements dans un train. Les aléas de la vie font bien les choses souvent, même si on ne planifie rien. Je suis encore en admiration vis-à-vis nos modes de transport modernes. Nous prenons souvent la chose pour acquis, mais sans ses infrastructures il serait drôlement plus difficile et ardu de visiter différents coins de la planète, comme Dundee.

dundee_kirkcaldy_velo.jpg

J’ai mis quelques photos en ligne dans l’album Dundee.

Japonitudes

P1070880.jpg

La semaine au Japon est maintenant terminée. Vous pouvez voir quelques photos dans l’album Tokyo et Yokohama

P1070729.jpg

Me voici encore sur la route. Je suis au Japon cette fois pour assister à la conférence SIGGRAPH Asia. Le séjour consiste en 3 jours à Tokyo, suivis de 5 jours à Yokohama où la conférence se tient. Je suis accompagné de Pierre-Alexandre Poirier, un bon dude de Montréal qui s’adonne à étudier en Interaction Design à Umeå. L’école a financé notre proposition de voyage d’études en cette fin 2009. C’est un beau cadeau de pré-Noël de la part de leur part. Merci UID!

P1070655.jpg

Camille à Taipei

Me voici maintenant à Taipei, Taiwan. J’y suis pour quelques jours seulement dans le cadre de la conférence DesForm.

P1060920.jpg

Aujourd’hui j’ai passé une partie de la journée avec Li, un copain d’Umeå avec qui nous avions voyagé en Norvège il y a 3 ans. Nous avons joué aux touristes et visité la tour Taipei 101. C’est tout de même impressionnant monter à 1010 mètres à la minute dans l’ascenseur la plus rapide du monde. La vue du balcon au 91ième étage est bien sympathique. On y voit des buildings, plus de buildings, une montagne, encore des buildings et une rivière parmi les buildings au loin.

Par contre, la tour est jonchée au centre d’innombrables centres d’achats et grands magasins à rayons. C’est le monde de la consommation à fond. On garde notre sans froid et on achète rien, à part un bon dessert Ba Bao Bing avant de quitter cet enfer mercantile signé Chanel, Adidas et cie. En soirée, nous avons flâné dans les rues de Taipei à bouffer et boire du thé aux perles. Un bon dimanche relax à Taipei, ça n’arrive pas souvent!

P1060928.jpg

Camille à Séoul

P1060903.jpg

Une première visite en Asie pour moi et je dois dire que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Ma première impression de Séoul est que c’est une société drôlement développée et en pleine effervescence. C’est moderne, les gratte-ciels abondent et il y a du monde partout, plus de 7 millions vivent dans la capitale. Ça grouille de gens et les routes sont bondées de voitures, de scooters et autres véhicules lilliputiens. Le design est drôlement présent, c’est très revigorant et prometteur. Ce n’est pas surprenant que Séoul a été nommée Capitale du Design 2010. Il faut le voir pour le croire, et écouter le speech de Kyung-won Chung, officier du Design pour toute la région métropolitaine de Séoul (lire aussi ceci).

La nourriture est très abordable et je m’efforce de ne pas manger la même chose à chaque repas. J’ai eu droit à des soupes ultra-spicy, à peine tolérable disons.

Je passe 6 jours à Séoul dans le cadre de la conférence IASDR 2009. L’horaire est très chargé, mais j’ai tout de même pris le temps de faire quelques escapades en ville et sur la montagne Namsam (avec sa tour radio) reconnue pour son point de vue panoramique sur toute la capitale coréenne.

P1060630.jpg
P1060720.jpg
P1060715.jpg
P1060871.jpg

Voir les quelques images dans l’album Séoul 2009

Un été en cavale

L’été s’annonce fort en déplacements géographiques cette année. Voici le menu de notre saison estivale pour les semaines à venir. Si vous êtes dans les parages et qu’une rencontre fortuite est possible, contactez-nous. C’est tellement sympathique de retrouver d’anciens amis et connaissances sur la go. Ca vaut toujours le détour!

Juin
9-16: Conférence EuroHaptics 2008 à Madrid (Espagne). Les deux Camilles dans le sud
17-26: Umeå
27: Départ en bus/train/traversier vers l’Écosse, via la Norvège avec un pit-stop de 2 jours à Stavanger.

Juillet
1-2: Visite du cousin à Édinbourg (Écosse)
3-9: Longue randonnée West Highland Way (Écosse)
10-14: Escapade à Skye Isle et Édinbourg (Écosse)
15-18: Conférence Undisciplined 2008 à Sheffield (Angleterre)
19-20: Workshop à Londres

Camillette:
20-3: Visite scandinave avec la famille Ouellette (Louise et Abel), Stockholm, Estonie, Finlande, Umeå.

Camille:
21-27: Conférence Sketching08 à Providence, Rhode Island (USA)
28-3: Retour à Montréal (Canada) pour voir la famille et le nouveau chien Soya

Août
3-30: Workshop/École d’été eNTERFACE’08 de 4 semaines à Paris (France). Miam des croissants!
31: Retour à Umeå

Bidouillage Bluetooth à Londres

Une seconde fin de semaine passée à Londres afin de raffiner mes connaissances avec les modules Arduino et diverses technologies sans-fils (Zigbee et Bluetooth plus particulièrement). Cette magnifique série d’ateliers est organisée par Tinker.it. Alexandra Deschamps-Sonsino, une ancienne collègue de classe de l’ÉDIN est la CEO de cette sympathique compagnie.

En quelques heures, mon co-équipier et moi avons bâti une petite boîte Bluetooth affichant sur écran LCD les appareils actifs dans les parages. Pas trop utile vous me direz, et je suis totalement d’accord, par contre cet exercice nous a permis d’apprendre beaucoup sur le développement du fameux module Arduino Bluetooth, qui est généralement très capricieux.

Vous trouverez quelques photos et un vidéo par ici

Interaction’08, Savannah (USA)

interaction08 buttons
C’est la ronde des conférences ce mois-ci. J’en suis à ma dernière journée de visite à Savannah, en Géorgie pour la conférence Interaction’08 de l’IxDA (Interaction Design Association). Cette première édition de l’événement était fort sympathique et enrichissante. L’événement s’est déroulé au sein du campus SCAD (Savannah College of Art and Design) en plein quartier historique de la ville. Je dois dire que j’ai bien été impressionné par les installations, équipements et ateliers offerts au SCAD. Tout semble être en oeuvre pour des études de première qualité dans le domaine du design. Les projets que j’ai pu voir étaient fascinants et drôlement bien réalisés. Par contre, la note est salée, les magnifiques frais de scolarité qui s’élèvent à 25 000 USD par an. Faîtes un petit calcul rapide pour un bacc de 4 ans, et outch, ça fait mal au petit cochon.

Bref, pour en revenir à la conférence, ce fut trois jours bien remplis d’activités et de présentations. Nous avons eu droit à de belle élocutions de certains grands du domaine tels que Bill Buxton et Alan Cooper. Comme dans toute conférence, il y a des hauts et des bas, des trucs qui nous rejoignent plus ou moins. Je dirais qu’en général, les présentations étaient très terre-à-terre, accessibles et généralement enrichissantes. Les sujets étaient très centrés sur le web et les écrans numériques. J’aurais bien aimé voir plus de projets et présentations touchant de l’interaction design dans des objets et services où les pixels sont absents (ou peu présents/importants). That’s where the money is au États-Unis je crois, donc c’est normal un peu. Mais il reste que je trouve dommage d’avoir eu la visite du chef designer de la table multi-touch Surface de Microsoft, sans avoir la table sur place pour démonstration. C’est peut-être moi qui est trop ‘tactile’ et qui aime toucher à tout. Les longues discussions de framework et de solutions logicielles m’allument moins disons.

Savannah est une belle petite ville américaine. Le quartier historique est parsemé de très beaux parcs et squares (désolé je ne trouve pas l’équivalent français, place publique peut-être). Les arbres sont majestueux avec leur barbe espagnole (spanish moss). C’est en admirant les vieux building et briques de rue que l’on peut voir que notre société actuelle est généralement bien aseptisée. C’est vraiment magnifique tous ces détails de fer et ses infinies inscriptions dans l’environnement. Les rues et bâtiments sont très humains. Malgré une forte ségrégation apparente, j’ai trouvé que Savannah était bien sympathique. Il reste que c’est une ville bien américaine, où la voiture est reine. Les larges boulevards découpent le centre-ville un peu sauvagement. De gros parkings à étages se retrouvent dans les plus beaux coins de la ville. Il est tellement bon de se déplacer à pieds ou en vélo dans une petite ville. Mais à Savannah, les voitures, pickups et autobus privés (du SCAD) sont maîtres. Triste réalité.

Sur une note plus joyeuse et positive, j’ai rencontré une foule de gens passionnants à la conférence. En plus des américains, j’ai eu de la très bonne compagnie de britanniques, suédois, norvégiens, canadiens (surprenamment en grand nombre), israéliens, et allemands. Ces rencontres sont courtes et souvent sans suite, mais il est tellement bon d’établir ses contacts humains. À l’ère où tout est numérique et virtuel, une bonne soirée à converser en personne avec de nouvelles connaissances, ça vaut son pesant d’or. En fait ça n’a pas de prix je dirais.

J’ai mis quelques photos en ligne dans l’album Savannah 2008

Maintenant direction New York City, question de faire le plein de stimulations mégapolistiques et de revoir de bons copains du temps de la Finlande.