Archive for the 'La vie à Umeå' Category

Page 2 of 14

Avez-vous manger une brioche à la cannelle aujourd’hui?

À vos fourneaux, le 4 octobre c’est la journée officielle de la brioche à la cannelle en Suède!!! J’ai dégusté la mienne accompagnée d’un café. Et pour ceux qui ne me croient pas: http://sv.wikipedia.org/wiki/Kanelbullens_dag. Miam ;-)

Avec du petit sucre

Isälvsleden, vélo de montagne et train

P1150505.jpg

L’automne est déjà bien amorcé dans le nord de la Suède, mais récemment nous avons eu droit à un regain de beau temps. Nous en avons profité Camillette et moi pour visiter Isälvsleden, un sentier bien sympathique pas trop loin d’Umeå et dont j’avais d’excellents souvenirs (visité en 2006). Nous avons pris le nouveau train Norrtåg (train du nord) au lieu de louer une voiture et le voyage, d’une heure seulement, passe très vite. Une fois débarqués à la station de Hällnäs, nous avons enfourché nos vélos et filé vers le nord sur le sentier. Après un bon 4 heures de pédalage, nous avons atteint notre objectif du jour, une péninsule où le sentier suit une arrête bien définie en plein milieu d’un grand lac. C’est très charmant à vélo et pas du tout technique.

P1150487.jpg

Une fois rassasiés en sucre et en liquide, nous avons mis le cap vers le sud, cette fois en bifurquant vers les routes de gravier et asphaltées, question d’être plus rapide et d’arriver à l’heure pour notre train du retour. Nous avons finalement rejoint Hällnäs à la tombée de la nuit, bien crevés et affamés, juste à temps car quelques goutes commençaient à tomber. Ce fut une superbe journée de vélo de montagne avec 6 heures en selle et environ 55km au compteur. Camillette m’a vraiment impressionné, car c’était sa deuxième fois seulement en vélo de montagne. Bra jobbet minette!

Vous trouverez quelques photos dans l’album Vélo de montagne à Isälvsleden

Randonnée Norra Sytertoppen

P1150410
P1150423
P1150332

Elles sont charmantes ces montangnes suédoises! Surtout quand la météo est exceptionnelle et que les couleurs de l’automne sont au rendez-vous. J’ai passé un beau trois jours dans les montagnes Norra Storfjället (grandes montagnes du nord) avec le club de plein air d’Umeå. Nous avons campé dans la vallée Syterskalet, pour bien prendre d’assault le sommmet Norra Sytertoppen et ses 1768 mètres. Une fois le sommet conquis, nous sommes redescendus vers notre campement via une seconde vallée plus à l’ouest. La journée a été bien longue et exténuante, mais tellement agréable, et tout le monde a tenu le coup. Il faut dire que le gros ciel bleu a bien motivé les troupes. Dimanche, tout était gelé au sol à notre réveil. Pas chaud du tout, mais ça s’est vite réchauffé. Nous avons passé toute la matinée à traverser des petites et moins petites rivières à gué avant de rejoindre les voitures à Klippen.

J’ai mis quelques photos en ligne dans l’album Randonnée Norra Sytertoppen.

Cours de polissage et sertissage

IMG_1656.jpg

Cours super intéressant donné par une ancienne chimiste/géologue maintenant à la retraite, mais passionnée des pierres.

Le temps d’un weekend, elle nous a appris le b.a.-ba de l’identification des principales familles de pierres. Nous nous sommes essayés à la taille et au polissage. Chacune (nous n’étions que des femmes) a réalisé un cabochon, pierre demi-ronde avec fond plat, que nous avons sertis en argent (serti clos).

Ça donne de l’inspiration!

IMG_1661.jpg

3 nouveaux designs

IMG_1582.jpg
IMG_1608.jpg
IMG_1631.jpg

3 nouveaux bijoux viennent s’ajouter à ma production estivale.
Vous pouvez acheter ces nouvelles pièces (ainsi que d’autres) sur Etsy.
Pour voir tous mes bijoux, consultez mon blogue camilleandsofia.com.

Camillette

Risotto aux champignons sauvages

IMG_1576.jpg

Un après-midi de cueillette de champignons sauvages se transforme en délicieux souper. C’est étonnant comment l’arrière d’une carrière de ciment/sable, qui sert aussi de pistes de ski de fond l’hiver, se transforme en paradis du champignons l’automne venu. Le fruit de notre cueillette: le Karl Johansvamp ou Cèpe de Bordeaux et le björksopp ou bolet rude.
MIAM!!!
PS: merci Linda, Björn et Leon!

IMG_1577.jpg

Comment impressionner une Parisienne à Umeå

IMG_1549.jpg

La France a rendu visite à Umeå la semaine dernière. Maïté, une amie de Paris, est venu nous visiter à Umeå et profiter de la grande nature suédoise. Impressionner une Parisienne à Umeå n’est pas chose facile, mais nous avons fait tout en notre pouvoir pour relever le défi. Dégustation de fromages locaux, promenade en traversier, ballade en vélo sur île enchanteresse, visite d’un musée en plein air, cueillette de myrtilles sauvages et BBQ sur le bord de l’eau, voici quelques exemples de notre stratégie de séduction touristique. Le charme nordique semble avoir opéré sur notre vacancière. Nous émettons ce diagnostique à la suite du nombre considérable de photos prises et de souvenirs achetés. Umeå, tu peux être une fière représentante de la ville européenne de la culture 2014!

IMG_1218.jpg

Acheter mes bijoux sur Internet

Vous pouvez dès maintenant acheter mes bijoux en ligne sur Etsy.com!
Etsy.com est une boutique en ligne sur laquelle les artisans et artistes peuvent exposer et vendre leur art: bijoux, vêtements, photographie, peintures et bien plus. C’est d’ailleurs un super site pour trouver de jolis cadeaux originaux.

screenshot-camillette80-etsyshop

Mes bijoux sont envoyés partout dans le monde et le paiement peut se faire avec PayPal ou par virement bancaire.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou demandes particulières par rapport à un ou des bijoux. Je serais aussi très heureuse d’avoir vos commentaires et suggestions!

Vous trouverez ma boutique sous le nom de Camillette80 à l’adresse suivante: http://www.etsy.com/shop/camillette80.

Bonne visite!

Irkutsk à St-Pétersbourg

P1140907.jpg

De Irkutsk, nous remontons à bord du transsibérien pour rejoindre Moscou. Elvira, une amie Russe se joint à nous pour le restant du voyage. Youppi ! Notre train est beaucoup plus moderne et luxueux que le premier. Il y a même une télévision dans notre cabine que nous partageons avec un couple russe (qui ne parle pas un mot d’anglais). Je dois avouer que j’ai mieux aimé le premier train pour son charme et son aspect rustique qui me semblait plus authentique.

P1140944.jpg

Plusieurs touristes étrangers sont à bord du train, preuve que nous nous rapprochons de l’est. Après trois jours, nous arrivons finalement à Moscou. Notre auberge s’avère être une super affaire : pas cher, moderne et bien situé. Nous fêtons notre arrivée dans la capitale avec un gigantesque (nous commandons beaucoup trop de plats !) et délicieux souper dans un resto mongolien à deux pas de l’hôtel.

P1150003.jpg

Moscou est gigantesque. Pendant que Camille travaille sur son doc, Elvira et moi en profitons pour visiter les principales attractions. Camille se joint à nous pour visiter la Place Rouge et le Kremlin.

Nous remontons encore une fois dans le train (cette fois-ci un train super rapide) pour rejoindre Saint-Pétersbourg. Elvira nous invite chez elle à Pouchkine, une jolie ville adjacente à Saint-Pétersbourg. C’est en visitant Pouchkine et les environs que l’on se rend compte de la puissance qu’a été l’Empire Russe à l’époque des Tsars. Il y a un palais à chaque km2 ! Palais de Catherine, palais d’Alexandre, Peterhof, les palais sont partout ! Une visite à l’Ermitage (un genre de Louvre version russe) s’impose. Elvira et moi sommes agréablement surprises de tomber sur une rétrospective de la carrière de la photographe Annie Leibowitz à l’intérieur même du musée. Journée géniale au cœur de la Venise du nord.

P1150170.jpg

C’est avec un pincement au cœur que l’on quitte Saint-Pétersbourg, Pouchkine, Elvira et les bons petits plats préparés par la maman d’Elvira. Cette fois ci-nous montons pour la dernière fois dans le train qui nous mènera en Finlande, puis finalement à Umea, notre chez nous.

P1150043.jpg

Trois mois remplis d’aventure, de dépaysement, de rencontres, d’émerveillement et de rocambolesques péripéties. Trois mois inoubliables, partagés avec le meilleur compagnon de voyage. J’ai la tête et le cœur comblés.

PS : Pour combien de temps encore ? Pour un certain moment j’espère :-)

Irkutsk et le lac Baïkal

P1140829.jpg

Après trois jours de train non-stop, notre arrêt à Irkutsk était plus que bienvenu. Nous en avons profité pour faire une randonnée de 2 jours le long du lac Baïkal question de se dégourdir les jambes.
Le lac Baïkal est une immense étendue d’eau, la plus grande source douce accessible (non gelée) au monde. C’est aussi le lac le plus profond atteignant jusqu’à 1 637 m de profondeur par endroit!

P1140766.jpg

Une association locale a débuté il y a environ 5 ans, la création d’un sentier de randonnée autour du lac Baïkal. Le sentier est toujours en développement, mais certaines parties sont déjà praticables. Plus d’info ici sur le Great Baikal trail projet.

Inutile de dire qu’en 2 jours nous n’en avons pas fait le tour, mais nous avons plutôt qu’effleuré la partie sud. Nous sommes partis de Irkutsk en ‘hydrofoil’, un bateau avec des lames sous le devant de la coque donnant l’impression que le bateau vole sur l’eau. Très cool! Le trek débutait à Listvyanka et nous menait jusqu’au village de Bolshiye Koty, accessible seulement à pied ou par bateau.

P1140854.jpg

Nous avions réservé notre hébergements et les transports entre Irkutsk et le sentier, mais n’écoutant que notre courage nous avons décidé de partir ‘en liberté, donc sans guide. La notion de signalisation semble être facultative en Russie en ce qui concerne les sentiers de randonnée. Munis d’une carte plus ou moins précise, nous avons (non sans quelques moments de frustrations) finalement trouvé le bon chemin. Nous avons rapidement oublié ce départ houleux quand nous avons atteint les abords du lac et son eau turquoise d’une grande clarté. Gare aux personnes souffrant de vertiges, le sentier est très pentu par endroits. Le chemin est souvent juché sur le bord d’une falaise donnant sur l’eau. Ça fout un peu la trouille, mais la vue est spectaculaire!